vendredi 31 juillet 2009

Question pyramides...




Après la bataille...

Où il est encore question de pyramides.






The Great Gig In The Sky (Pink Floyd) :

"And I am not frightened of dying, any time will do, I don't mind.
Why should I be frightened of dying?
There's no reason for it, you've gotta go sometime."
"If you can hear this whispering you are dying."
"I never said I was frightened of dying."


Une autre histoire :

« L'homme accepte la mort, mais non l'heure de sa mort. Mourir n'importe quand, sauf quand il faut que l'on meure. » (Cioran, De l'inconvénient d'être né)







mardi 28 juillet 2009

Ratage ? (4)








Cioran mentionne deux exemples de ces erreurs, « deux moments étrangers au génie spécifique » de la France : « les cathédrales et Napoléon — tout ce qu'on peut imaginer de moins français ! Toutefois, le peuple a vibré : il a porté les dalles du Moyen Âge, et il est tombé aux pieds des Pyramides et de la Berezina. » (Cioran, De la France, p .21).

*

Concernant Bonaparte, en rentrant d'Égypte, il est auréolé d'un prestige fondé sur une propagande qui lui ouvre la voie du pouvoir, et dont il profite en devenant Premier Consul, lors du coup d'État du 18 brumaire (novembre 1799).

1802 : reniant ce qu'il clame promouvoir — « tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit » —, Napoléon Bonaparte décrète le rétablissement de l’esclavage dans les colonies françaises et il rétablit le Code Noir.

C'est ce qui est à l’arrière plan de la lecture de l’histoire égyptienne des savants qui accompagnent l’Empereur lors de la campagne d’Égypte...

Bref, un « obscurantisme idéologique que subissait encore il y a moins de 50 ans le Professeur Cheikh Anta Diop lorsqu’il entreprit le travail révolutionnaire de restauration de la Conscience Historique Africaine et au-delà celle de l’Humanité (http://membres.lycos.fr/benj2benj/uda_info_web.pdf). »




Ratage ? (3)






Suite à Ratage ?

"Quand nous parlons de la France, que faisons-nous ? Nous décrivons de fécondes erreurs commises sur une certaine parcelle de terre. Prendre leur parti ou s'y opposer signifie se faire à ces erreurs ou s'en défaire." (Cioran, De la France, p .20)




Ratage ? (2)








« Il tirait trop de vanité de l’avantage qu’il avait d’être méconnu. »


Cioran, Cahiers, p. 80.



Sur Cioran, d’autres articles ICI et .


Ratage ?








Une autre Histoire comme relecture en raccourci :

En voilà un qui a raté le tournant de la Réforme...
Ayant mis une raclée aux armées papales à Marignan / 1515, et ayant obtenu, du coup, un concordat avantageux avec Rome, il a cru pouvoir rester dans son giron sans trop de conséquences.
Ainsi, laissant libre cours au verrouillage clérical, il a promu en France un anticléricalisme la rendant imperméable à l'Évangile - dès lors confondu avec la cléricature romaine et royale...




mardi 21 juillet 2009